Choisissez votre pays et votre langue:

Afrique

  • Mondial
  • Angola
  • Botswana
  • DRC
  • Ethiopie
  • Ghana
  • Kenya
  • Malawi
  • Mozambique
  • Namibie
  • Nigéria
  • Afrique du Sud
  • Tanzanie
  • Ouganda
  • Zambie
  • Zimbabwe

Amériques

  • USA
  • Argentine
  • Brésil

Asie Pacifique

  • Chine
  • Inde
  • Japan
  • Corée du Sud
  • Australie

Europe

  • France
  • Allemagne
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Royaume Uni
Retour

TTandis que l’hiver s’installe en Afrique du Sud, une migration magique arrive et la nouvelle se répand le long de la côte du KwaZulu Natal. « Les sardines sont arrivées ! »
Ces sardines ont embarqué sur leur voyage annuel, nageant pendant plus de 30 jours depuis leurs lieux de reproduction au Cap, sur la côte est de l’Afrique du Sud.
Ce spectacle marin signifie que de nombreux pêcheurs rejoignent les requins, les poissons carnivores, les mammifères marins et les oiseaux pour se gorger de cette masse scintillante de minuscules petits poissons argentés.

Le saviez-vous ?
LLes bancs du sardine run font habituellement 15 km de long, 4 km de large et environ 40 m de profondeur.

PPourquoi ces larges bancs de sardines nagent vers la côte du KwaZulu Natal pendant les mois d’hiver reste un mystère.Et pourtant, chaque année, c’est la même chose : commençant un mai, des millions de petits poissons brillants font un aller simple des eaux froides du Cap vers les marées plus chaudes du KwaZulu Natal, colorant le littoral d’argent tandis qu’elles se réunissent près de la côte.

Sardine run, KwaZulu-Natal

SSi vous prévoyez de participer à l’action, vous devez prévoir votre voyage correctement. Avant la fin juillet, elles sont reparties - disparues juste aussi soudainement qu’elles sont arrivées, s’évanouissant dans le grand bleu au-delà.

Tout comme l’observation des baleines à Hermanus, où le voyage au Namaqualand pour voir l’éclosion des fleurs sauvages, le célèbre sardine run d’Afrique du Sud est un plaisir saisonnier qui est populaire parmi les visiteurs locaux et internationaux, et c’est compréhensible.

C’est un phénomène qui vaut la peine d’être vécu - que ce soit sur terre, à la surface de l'océan ou même sous l’eau (sans doute la façon la plus spectaculaire de l'observer).

 

HHabituellement, les bancs de sardines sont massifs et peuvent s’étendre sur des kilomètres le long de la côte, et suivant la banc - au-dessus et en-dessous de l’eau - se trouve une caravane de prédateurs en mode de frénésie alimentaire.


Les bancs de requins, comme les requins cuivre (ou Carcharhinidae), requins requiem et requins bordés, suivent le chemin scintillant des proies, pour un festin de poissons. Les mammifères marins et les poissons carnivores suivent à leur poursuite. Des otaries à fourrure, baleines à bosse et baleines de Minke, et des centaines de dauphins sont rejoints par des bancs d’aloses, de liches et des « Geelbek » (un type de Sciaenidae) tandis qu’ils plongent, attrapent et se nourrissent de ce qui semble être un approvisionnement illimité de sardines goûteuses.

En fait, les dauphins utilisent une stratégie de chasse tactique en « rassemblant » une partie du banc de sardines en groupes denses, appelés « boules d’appât ». En travaillant ensemble sous l’eau, les dauphins font remonter la boule d’appât vers la surface en tournoyant, tournant et nageant en dessous du banc.

TTandis que les sardines se rapprochent de la surface de l’eau, les oiseaux plongent du ciel pour les piller d’en haut. Les fous du Cap, les cormorans, les sternes et les goélands bombardent en piqué la côte dans un assaut aérien implacable. Dans les zones où les sardines nagent très près de la côte, les pêcheurs et les amoureux locaux de sardines pataugent dans l’eau pour sécuriser leur part du festin.

C’est un des plus beaux spectacles marins - l’opportunité d'une vie de voir les créatures de la terre, du ciel et de la mer prendre part à l’un des mystères inexpliqués de la nature. Les opportunités abondent pour ceux qui veulent observer le formidable phénomène du sardine run, que ce soit de la côte, du pont d'un bateau, sous l’eau ou avec un snorkel.

Qui contacter
Meilleur moment pour visiter
Visites a faire
Où sejourner
Que se passe-t-il

Articles liés

Découvrez le Parc des zones humides d'iSimangaliso

Découvrez le Parc des zones humides d'iSimangaliso

Ces zones humides merveilleuses ont été déclarées comme premier Site du patrimoine mondial en Afrique du Sud en décembre et comprennent des paysages magnifiques, une écologie unique et une vie sauvage diversifiée (qui inclut les célèbres tortues caouanes et luth).

Un monde de nature inviolée, peuplé de silences sauvages et de moments intenses

Un monde de nature inviolée, peuplé de silences sauvages et de moments intenses

Ici, dans la nature sud-africaine, commence votre voyage dans l'âme africaine.

L’Afrique du Sud dans les médias sociaux

Copyright © 2019 South African Tourism
|Termes et conditions|Avertissement|Politique de confidentialité